Mode éclairée

...

Pourquoi faire de la mode éclairée ?

Dès l’origine de la marque, Sakina a refusé d’exploiter les plus fragiles pour gagner encore plus de marge en délocalisant la production. Même habillée d’un discours de développement durable, l’exploitation reste l’exploitation ! 

 Sakina a donc monté un atelier d’insertion à Barbès, dans le 18ème arrondissement de Paris, pour une fabrication locale et solidaire en utilisant des tissus de qualité issus de la haute couture.  

Par les vertus du «  learning by doing », ce choix initial l’a conduit à inventer une pratique d’ « écologie créative » : apprendre à créer du beau avec ce que l’on a. Nous avons ainsi été portés par un désir sincère de dire stop à la consommation « Kleenex »  en agissant concrètement là où nous sommes.

 

Consommer moins, mais consommer mieux 

Nous, nous vous encourageons à faire votre acte d’achat comme un investissement dans « le bon pull », « le bon tee shirt », « le bon pantalon », « la bonne chemise », tout en sachant qu’ils seront portés longtemps en passant  de génération en génération et d’ami en ami... Vous nous suivez ? En fait, pour vous comme pour nous, la mode devient « plus de style pour plus de sens » !

 

La Mode Éclairée

 

Un nouveau paradigme de production : la mode alternative, la Mode Éclairée ! 

 

Selon l’Ademe, alors que nos dressings sont déjà pleins, 100 milliards de vêtements  sont produits chaque année dans le monde. Cette production a carrément doublé entre 2000 et 2014 !

C’est la conséquence d’un système absurde, celui de la fast fashion, poussé par l’avidité de son industrie, dopé aux promos, aux soldes et aux invendus en bout de chaîne.

Nous, nous avons envie de créer avec vous des vêtements qui ont une vraie valeur, parce qu’ils sont utiles, éclairés et qu’ils protègent chaque maillon de la supply chain. Nous sommes déterminés à utiliser toutes les ressources de l’innovation pour changer ce système et imposer une mode alternative : innovation sociale (social businesss), innovation technologique (traçabilité, numérique) et innovation financière (crowdsourcing, pré-commandes). 

 

 

Une mode qui a du sens, une mode transparente

Vous êtes nombreux à vous interroger mais aussi à nous challenger sur la provenance de chaque maillon de la supply chain. Ceci indique clairement que vous avez envie de mettre du sens dans votre vestiaire ! Nous sommes d’accord avec vous et nous vous remercions d’être ces consommateurs citoyens qui nous donnent le courage de poursuivre notre métier en y mettant tout notre coeur !

Demain, on peut imaginer que chacun voudra savoir qui travaille sur chaque détail de ses vêtements, où, dans quelles conditions. Voire souhaitera entrer en contact avec cette personne. Nous serons les premiers à nous inscrire dans de tels scénarios qui reconstituent et valorisent les rapports humains ! D’ores et déjà, nous vous indiquons ici toutes les étapes et sommes à votre écoute pour progresser encore et encore... 

 

Des partenaires engagés et fiables 

Notre choix de sortir des collections en dehors des lignes et des saisons nous permet d’apporter du travail à des écosystèmes locaux au moment où ils sont le moins sollicités. Le sérieux et l’engagement de l’unité de production sont  essentiels. En amont de notre collaboration, nous contractualisons avec une charte de collaboration pour une chaîne de valeurs éclairée. Ils cessent alors d’être des sous-traitants et deviennent  des partenaires qui participent à notre histoire en nous accueillant chez eux, avec la team.

 

Où sont ils ?

Nos ateliers sont choisis pour la qualité de leur travail mais aussi pour les conditions de travail de leurs salariés. Nous avons à dispositions de nos clients les certificats sur demande.

 

France (80%)

  • Roanne
  • Paris et Île de France
  • Marseille  

 

Étranger (20%)

  • Portugal (15%)
  • Inde (2%)
  • Bangladesh (3%)

 

D’où vient le tissu ?

  • Dans notre stock issu de tissus dormants de la haute couture (provenant généralement d’Italie) 
  • Tissus certifiés bio et tissés en région parisienne
x