Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

-10% A VOTRE INSCRIPTION SUR LA NEWSLETTER. LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE A PARTIR DE 80€

La précommande, un écosystème de la mode durable.

Dans le cerveau d’un.e créateur.ice de mode engagée

SAKINA M’SA c’est du test and learn depuis sa création. La marque participe à inventer intuitivement un nouveau modèle de consommation en refusant d’agir avec un seul objectif : produire plus pour gagner plus.

En 2014, Sakina M’sa signe son dernier défilé dans le calendrier IN des créateurs : « Nous en avions assez d’un trop plein de production de vêtements qui finissent détruits ». Nous fabriquons certes déjà, avec des tissus dormants et éco-conçus dans un atelier d’insertion en France, mais ceci ne nous empêche pas de réfléchir à la fin de vie de nos invendus. Lorsqu'on sait que les acheteurs sont sollicités par plusieurs Fashion week à travers le monde, dans le but d’assister à plusieurs défilés à la minute dans les plus grandes capitales. Ces déplacements qui s'effectuent souvent en avions sont des désastres écologiques. Ces créations éffrénées usent les créateur.ices ainsi que la clientèle. Alors, comment réduire ce rythme afin de limiter notre impact néfaste sur la planète ?


Pour cela plusieurs questions se posent : 

 

  •  Combien de vêtements une marque doit produire pour faire vivre correctement son modèle économique ?

  •  Comment rester dans la tendance si on utilise des tissus upcyclés qui n’ont pas la couleur phare de la saison ?

  •  Peut il y avoir du succès si notre gamme de couleur n’est pas sélectionnée, par les bureaux de tendances ?

  •  Notre clientèle va-t-elle nous suivre et soutenir ce pas de côté?

  •  Est-ce que notre petite capsule en précommande va cartonner ?

 

 

 

 

 

Ça y est, vous êtes désormais dans le cerveau du créateur.ice de mode engagée ;) Le jeun de 16h , l’homme nu ou la sobriété productive ? On peut aller encore plus loin, mais la meilleure manière de s’engager n'est-elle pas simplement de ne plus produire de vêtements ?

On passe alors à la question existentielle. Nous y avions répondu en inventant notre propre jeun de 16h. Il a duré de 2014 à 2021 où nous avons décidé de ne fabriquer que ce que nous appelons les vêtements démocratiques. Un t-shirt et un Sweat par an, dans un temps non imposé afin de quitter le rythme inhumain des collections et de ses multiples saisons. Après le covid nous avons fait une rupture du jeun de 16h mais en gardant nos bases pour une production ancré dans la Slow Fashion. En optant pour la précommande qui permet d’allier le désir de nos clients, tout en respectant une sobriété de production et préserver notre modèle économique.

 

Voici les 8 étapes importantes d’une précommande réussie :

 

  1.   Sélectionner dans nos tissus dormants ceux qui correspondent aux désirs de notre clientèles après un sondage

  2.  Création et sélection de dessins de basiques détournés avec un twist cool, après un échange avec notre communauté

  3.  On développe ensuite les prototypes avec notre atelier d’insertion en créant de l’emploi pour des réfugiés ou des personnes en grande précarité

  4.  On shoot avec des corps différents car la mode pour nous et depuis toujours c’est l’inclusivité !!

  5.  On lance la production pour la ligne SAKINA M’SA UP (avec des tissus dormants) en demi mesure dans notre atelier à Paris, pour un Made in France créateur de valeurs.

  6.  On lance la production dans nos usines au Portugal ou en Roumanie sur la ligne SAKINA M’SA CLASSIQUE dans des tissus recyclés ou certifiés GOTS

  7.  On effectue des contrôles de qualité

  8.  Et on vous livre en 15 jours ouvrés, la demi-mesure fabriquée dans notre atelier, et en 2 mois les classiques fabriqués en Europe (Portugal et Roumanie).

 

 

 La précommande n’est pas une idée neuve, le sur-mesure de nos mamies était déjà une production raisonnée. On ne fabrique que ce qui est commandé. Ce processus permet de ne pas avoir d’invendus ni de stock qui dorment et attendent de finir en SOLDES ou autrefois brûlés ( À savoir que depuis le 1er janvier 2022, la loi AGEC interdit de détruire les invendus des marques. Yes !!!).


 Ce procédé apporte plein de bonnes nouvelles :

  •  Un meilleur impact pour la planète

  •  Un vêtement rare qui nous rend notre singularité

  •  Un prix juste sans intermédiaires

  •  Une co-création avec nos clientes pour un développement désirable

  •  Une consommation d’une mode éthique avec autre chose que du vintage

  •  Une traçabilité sur la chaîne de valeurs


Mais si on devait regarder devant en faisant un résumé de l’upcycling, voici en quelques points ce que ça représente pour nous :


Finis les stocks invendus :

Grâce à une collaboration étroite entre nos client.e.s et notre atelier, nous calculons et fabriquons en amont les produits nécessaires. Ce qui permet à l'entreprise d'éviter de rajouter dans le prix final ces « autres frais d’approches » qui servent à traiter ces vêtements dormants. 


La fin du système des SOLDES : 

Depuis des années, nous avons été habitués à la cérémonie des soldes qui revient avec frénésie deux fois par an. Dans cette joie intense se cache une réalité liée au modèle économique même des marques de la Fast Fashion. On s’interroge sur comment on arrive à faire des bénéfices avec des rabais entre -80% et -90%? À cela nous répondons qu’en tant que marque éco-responsable nous nous engageons à fixer des prix justes, dès le départ sans anticiper un retour sur investissement par des soldes forts. L’idée est d’être le plus transparent possible afin que nos clients puissent comprendre la décomposition de nos coûts et de ce qu’ils payent. 


Afin de soutenir, solidifier et installer une confiance mutuelle.


Les marques de mode durables sont souvent indépendantes avec peu de moyens d’investissements ni d’accompagnement bancaires solides. .. Sans la précommande elles avancent des frais très importants pour les prototypes et la production. 

C’est pourquoi le pre-order, est un rapport de confiance gagnant-gagnant. La marque  s’engage à tenir parole sur la date de livraison et le client apporte sa confiance par un achat qui finance la production en amont.


Un studio de création démocratique : 

La mode créative, c’est une rencontre entre le désir du client incarné dans une collection avec les valeurs, et l’ADN d’une marque. Ici, grâce aux réseaux sociaux, la communauté participe à partager son désir de matières, de couleurs, et de formes à une marque qui est à l’écoute en inventant un produit qui les représente. En s'inscrivant dans la Slow Fashion, c’est la fin du vêtement Kleenex et de l’achat compulsif. Avec la précommande, on renoue avec la patience et on se construit dans la nouvelle ère du consommateur citoyen qui prend le temps : Le temps de sélection, le temps de la livraison. Tout cela permet d’apprécier, de profiter d’un plus grand plaisir face à l’arrivée du colis qui devient une fête à l’écologie créative.


Maintenant, on vous laisse aller rencontrer la mode durable des marques indépendantes engagées. 


Faites nous savoir si cet article vous a plu. 

Le prochain sera sur l’upcycling . 

Stay tuned !!